Les partenaires du projet

Rien ne serait possible sans l’appui d’un réseau solide et diversifié de partenaires qui croient au projet Parler Bambin.

Les partenaires financiers du projet :

La Fondation Bellon, fondée en 2011 par Pierre Bellon, soutient financièrement des organismes d’intérêt général menant des actions en faveur de publics en situation de précarité et notamment les jeunes, autour de trois axes : la réalisation du potentiel, la vie au travail, l’alphabétisation. La fondation soutient le programme national Parler Bambin depuis 2017 et contribue au déploiement de l’expérimentation, à l’outillage et à la consolidation du réseau Parler Bambin.

La Fondation Financière de l’Echiquier a été fondée en 2011 pour agir en faveur de publics en difficultés sociales et professionnelles. Elle soutient des projets d’éducation et d’insertion par l’emploi. Dans ce cadre, elle soutient aujourd’hui le programme national Parler Bambin dans le développement d’outils numériques à destination des professionnels des crèches formées.

La France s’engage est une initiative de François Hollande visant à soutenir et à récompenser la diffusion de projets innovants à impact social. Le soutien de la Fondation de 2015 à 2017 au programme national Parler Bambin a permis d’initier le déploiement du projet à l’échelon national.

Mis en place en 2009, le Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse a pour objet de financer des programmes expérimentaux visant à favoriser la réussite scolaire des élèves, à contribuer à l’égalité des chances et à améliorer l’insertion sociale et professionnelle durable des jeunes de moins de vingt-cinq ans.

Total a permis l’édition d’outils pédagogiques Parler Bambin et l’enrichissement de la mallette Parler Bambin.

Ils nous soutiennent également :

Le fonds de Dotation PESH
La fondation ARCEAL
La fondation Labbé

Partenaire éditorial :

La Cigale est une entreprise d’édition crée en 1998 qui a conçu les supports pédagogiques Parler Bambin dès ses débuts d’abord avec Michel Zorman, fondateur de cette approche et les professionnels petite enfances des crèches grenobloises puis avec l’Ansa et les formatrices du réseau national Parler Bambin.